P1040655

Bonjour

Lors de nos randonnées dans la région de Port-Vendres  durant les mois d' avril -mai- juin- juillet-août nous rencontrons fréquemment des arbrisseaux en pleine floraison qui agrémentent la lande de belles tâches jaunes  dans les zones non cultivées.

Ces arbrisseaux à fleurs  jaunes sont soit des ajoncs soit des genêts

Le genêt et l’ajonc sont d’imposants buissons jaunes, odorants, dont la croissance rapide et la floraison printanière sont importantes. De la famille des légumineuses (fagacées), leurs fruits sont des gousses, et leurs fleurs sont composées de 5 pétales différents : le pétale supérieur est appelé étendard, les deux latéraux sont les ailes, et les deux inférieurs sont soudés en une carène.

En outre, ce sont des plantes invasives, car elles sont « explosives » : leurs gousses éclatent lors des fortes chaleurs ou quand un insecte la visite  ce qui entraîne la projection des graines sur plusieurs mètres.

De loin rien ne semble  différencier sans examen ces deux arbustes sauvages.  Cependant l’ajonc est hérissé de piquants et le genêt non

Les ajoncs, entièrement épineux et sans feuilles (elles sont très petites et disparaissent très vite) appartiennent au genre Ulex. Il feront l'objet d'un autre message sur ce blog

Les genêts appartiennent pour la plupart aux genres Genista et Cytisus, ou encore Calicotome, mais les plus courants en Roussillon  est le genêt d'Espagne (spartium junceum) qui fait partie du genre Spartium et dans les Albéres le genêt à balais (cytisus scoparius.) 

Nous parlerons donc du genêts à balais et du genêt d'espagne

Le genêt à balais

Cytisus_scoparius_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-200

 Le Genêt à balais est une espèce méditerranéo-atlantique thermophile. Originaire du nord-ouest de l'Europe,

Noms communs : genêt, genêt commun, genêt à balais, cytise, cytise à balai, faux ébénier, brande, juniesse, sparte, spartier à balais, genêt d'or, sarothamne

Noms anglais : common broom , scotch broom , scot's broom , broom

Le Genêt à balais Cytisus scoparius est une espèce à faible longévité (10-15 ans) qui atteint une hauteur de 1 à 3 m, rarement 4 m. Il colonise les sols dépourvus de végétation protectrice ou compétitive, ce qui permet au jeune plant d'adapter sa physiologie aux espaces découverts, se traduisant par un enracinement profondément pivotant qui lui assure et une meilleure résistance aux vents. Bien utile dans nos régions.

Les branches principales ont un diamètre pouvant atteindre de 5 à 10 cm. C'est un arbuste très ramifié  aux tiges vertes anguleuses, aux petites feuilles cadiques, simples et lancéolées ou composées et trifoliolées, mesurant de 5 à 15 mm de long. Les feuilles supérieures sont presque sessiles et réduites à une foliole. 

Légendes historiques 

Cytisus scoparius était considéré comme une planta magique  associée à la magie noire. :selon Prosper Mérimée , « si les sorcières ne pouvaient pas monter sur un balai de bouleau, il n'y avait rien de plus facile que de monter sur un balai de genêt et aller au bout du monde »

Les Plantagenêts tirent leur nom de la présence d’un rameau de Genêt sur leurs armoiries (planta genista)

Un peu de chimie et utilisation médicale 

La plante renferme des amines (tyramine, dopamine), des flavonoîdes (génitoside, spiracoside et scoparoside..), et des alcaloîdes. Parmi les alcaloïdes (une vingtaine en tout) on citera la spartéine, majoritaire dans les rameaux, et lalupanine majoritaire dans les graines, mais aussi l'ammodendrine et l'hydroxylupanine.

fleurs pour videoTraditionnellement on utilisait la fleur comme diurétique  et pour le traitement des troubles circulatoires (la présence de flavonoïdes explique cet usage). Les rameaux sont récoltés pour en extraire la spartéine pour les besoins de l'industrie pharmaceutique. Cet alcaloïde possède différentes propriétés pharmacologiques : il a un effet régulateur sur les battements cardiaques, il est donc indiqué pour le traitement de l'éréthisme cardiaque. Par son activité  ocytocique (il augmente les contractions de l'utérus) il peut servir, sous forme injectable, à déclencher un  accouchement 

En résumé propriétés médicinales du genêt commun

Formes et préparations : tisanes, infusions, huile essentielle

Utilisation interne

  • Cardiotonique : éréthisme cardiaque, troubles du rythme cardiaque, insuffisance cardiaque, hypotension.
  • Diurétique : rétention d'eau, rhumatisme, oedème généralisé.
  • Ocytocique : accouchement.
Utilisation externe Antivenin : morsures de serpent.
Utilisations traditionnelles
  • L'écorce était utilisée pour le tannage et pour la fabrication de cordes.
  • La fabrication de balais a été importante dans tout l'ouest de la France.
  • Il était également utilisé en remplacement du chaume dans certaines montagnes, pour couvrir les toits. On peut encore trouver quelques maisons de ce type en haute Aedèche et en Lozére.
  • Il permettrait aux moutons de s'immuniser contre les morsures de vipère : la spartéine présente dans cette plante rendrait le venin de vipère inoffensif.
  • Comme toutes les Fabaceae, ses racines ont des nodosité qui permettent d'enrichir le sol par fixation biologique de l'azote utilisé donc en Permaculture.

Le genêt d'Espagne spartium junceum :

A ne pas confondre avec le genêt à balais (Cytisus scoparius ci dessus) dont les rameaux sont plus feuillés, plus anguleux et portent des feuilles trifoliées

Originaire de zones sèches et arides, principalement le pourtour Méditerranée.

Son nom spartium vient du grec spartos mot qui désigne un lien, une corde. Junceum désigne le jonc : ses tiges cylindriques ressemblent à celles du jonc.

Spartium_junceum_ficheArbuste qui mesure en moyenne entre 1 et 3 mètres et peut atteindre 5 mètres, aux tiges cylindriques allongées et dressées.

 

 

Spartium_junceum_feuille

 

Les feuilles sont  lancéolées (en forme de fer de lance), entières et velus sur la face inférieure. Elles sont éparses et présentes sur l’arbuste durant une courte période.

 

 

 

 

 

 

Spartium_junceum_fleur_4

 

Les grandes fleurs (2 à 2,5 cm) sont jaune vif, disposées en grappes terminales allongées et très parfumées. Elles sont formées par un étendard de grande taille (deux pétales soudés), deux autres pétales (les ailes) et une carène centrale (deux pétales soudés) de forme tubulée, proéminente et dressé.
Les fruits sont des gousses ovales de 6 à 8 centimètres : les gousses jeunes sont pubescentes et deviennent presque glabres et  noires à maturité ; elles contiennent entre 12 et 18 graines.

 

 

Le genêt d’Espagne (toute la plante mais surtout les gousses et les graines) est hautement toxique.

Une huile essentielle extraite de la plante est utilisée en pharmacie pour ses propriétés tonifiantes.

Le genêt aurait une action anti-poison et protégerait les ovins en ayant consommé contre le venin de serpent.
Ses tiges filamenteuses sont utilisées depuis longtemps pour confectionner des cordages et pour la vannerie, et dans les Cévennes, les rameaux étaient utilisés comme supports dans l’élevage de vers à soie.

A bientôt et a suivre un message sur les Ajoncs (Ulex)

Vous pouvez rentrouver à tout moment ce message (et ceux ayant pour sujet la flore rencontrée lors de nos randonnée) dans l'onglet : Nos rencontres/flore découverte